header

En Afrique traditionnelle le concept de musique n’existe pas : la musique est principalement liée à la danse et aux activités sociales de la communauté.
La musique africaine ne peut donc pas être définie de façon simple. C’est pourquoi ce spectacle vivant chanté par les enfants du cycle 2 et du cycle 3 sera fait surtout de chansons qui parlent des us et coutumes africains et de quelques chants traditionnels.

Il s’articule en deux points :

1- Ce projet permettra d’une part d’encourager l’ouverture culturelle des enfants par la sensibilisation à la culture africaine en développant les thèmes suivants :

        -    La savane et ses animaux
         -    Les safaris
         -    La famine
         -    Le droit à l’éducation avec une école pour tous
         -    Le braconnage des éléphants et le trafic d’ivoire
         -    L’art de la récupération : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme
         -    Le taxi-brousse : type de transport en Afrique 
         -    Le griot, gardien des traditions et le sorcier
         -    Les femmes africaines et le pilon
         -    Le portage des bébés dans le dos des mamans africaines

Les Bébés (cycle 2 en spectacle)
Le Taxi Brousse (cycle 3 en spectacle)

2- La chanson « Ityala lam » permet de voyager en Afrique du sud et de découvrir le langage « xhosa ». Elle est la deuxième langue du pays après le zoulou. Elle se caractérise par des claquements de langues appelés « clics ». Ces sons ont été rendus célèbres par le film « Les Dieux sont tombés sur la tête ». 

Ityala Lam (cycle 2 et 3 en spectacle A Cappella)